• Catégorie : Massages
  • Affichages : 1249

La fréquence pour recevoir d'un massage bien-être

Évidemment, il n’y a pas de réponse unique à cette question, tout dépend de vous, de vos moyens, de votre temps et surtout de vos besoins. Mais...

Évidemment, il n’y a pas de réponse unique à cette question, tout dépend de vous, de vos moyens, de votre temps et surtout de vos besoins. Mais les études démontrent que le massage à intervalle régulier est très intéressant pour la santé

Chacun a des besoins différents tant sur la fréquences, que sur le choix de la technique ou sur la durée de celui-ci. Ce choix vous est propre.

Idéalement, le massage devrait être utilisé comme moyen de prévention !

Afin de mieux cernés vos besoins voici quelques éléments à retenir à titre indicatif :

 

Massages quotidiens :
  • En cas de douleurs aigüe et constante car un massage doux apaise instantanément.
  • En cas d’une phase de stress prononcée.
  • En cas d’exigences de performances élevées dans le domaine professionnel.
  • En phase d’entraînement sportif soutenu, où lors d’une phase préparatoire à la compétition.
Massages hebdomadaires :
  • En cas de douleurs musculaires légères à modérées.
  • En cas de stress chronique.
  • Pour les personnes exerçant des professions à niveau de stress élevé ou ayant des conditions de vie stressantes.
  • Chez les sportifs pour apaiser et restructurer les muscles.
  • Pour aider lors d’une perte de poids.
Massages mensuels :
  • Entretiens de la santé, car un corps détendu est moins sujet aux blessures.
  • Pour soulager un stress quotidien modéré et chronique.
  • Pour accompagner un travail de développement personnel car le massage aide à la sensibilisation et à la liaison corps et esprits.
  • Prévention de l’anxiété et des tensions.
  • Pour ceux qui pratiquent un sport régulier mais sans compétition.
  • Pour les gens actifs mais dans des conditions moins stressantes.

 

Le rythme du traitement est ralenti dès que des résultats encourageants se font sentir. Elles sont de plus en plus espacées au fur et à mesure de l’avancement de la guérison. Par la suite, des séances d’entretien mensuel est préconisé, mieux vaut se faire masser 1h par mois plutôt que 2h tous les trois mois, cela permet d installer la détente au lieu de ne traiter que les crises.

Évidemment, ne laissez pas trop les douleurs et tensions s’accumuler avant votre prochaine séance !

Le massage n’est pas un luxe ou une gâterie. Il s’agit de votre bien-être quotidien dont il est question et cela n’a pas de prix.

Related Articles

L'effet anxiolytique du massage

Le Massage aux Pierres chaudes : les pierres, ont en parle ?

J'en ai plein le dos !